Menu
Bill part à l'aventure

LA REMISE EN QUESTION

Me voilà décidé à changer, mais changer quoi exactement… changer de travail ? Evidemment, mais j’ai le sentiment que tous les changements opérés à ce jour m’ont toujours conduit sur les mêmes schémas. De la même façon qu’un vendeur de foire habille un produit pour en faire un bien indispensable, les responsables de sociétés vous présentent un poste en l’habillant de Prada et de Vuitton, s’avérant n’être que de vulgaires marques de supermarchés.

Ne faut-il pas revoir mon mode de pensée ? Nos schémas internes ne sont-ils pas la cause de ce que nous sommes et de ce que nous faisons ? Changer nos croyances profondes peuvent-elle avoir un impact sur notre réel ?

Le développement personnel se démocratise, et à tort, j’ai toujours pensé que ces méthodes étaient destinées à la ménagère ménopausée dépressive, mais certains résultats m’ont surpris. Je commence à me renseigner, j’entends parler de PNL, lois d’attraction, croyances limitantes etc.. Une méthode m’a particulièrement attirée, qui permettrait de maîtriser sa colère, ses phobies et ses peurs, la méthode NERTI.

Un nombre important de témoignages encensent cette méthode, un livre est en vente sur Amazon…Cette méthode correspondait en effet à la première étape de mon changement car mes crises de colère m’ont souvent fait du tort. Souvent je m’excuse après m’être énervé, et des regrets apparaissent, mes mots dépassent mes pensées mais laissent une trace indélébile sur mes interlocuteurs.

Après quelques jours de pratique, je suis très agréablement surpris des résultats, je ressens encore quelques colères mais de façon beaucoup moins intense et longue… Je vais continuer cette méthode assidument…

Je ne sais toujours pas ce que je veux faire de ma vie… D’un côté cette remise en question me fait me sentir mieux, de l’autre la peur de ne pas retrouver un travail avec un salaire équivalent me tétanise. Il devient nécessaire que je mette au clair mes objectifs. J’allume mon PC, j’ouvre une page Word et inscrit les différents domaines de ma vie.

Le premier est nécessairement le domaine Professionnel : je souhaite être autonome, je ne veux plus être seulement assis devant un bureau avec des horaires fixes, j’aime les relations humaines et malgré mes compétences, j’ai le sentiment que je ne touche pas les bénéfices de mon implication, je ne récolte que les miettes. Je veux être autonome et avoir la possibilité par la force de mon travail de me créer des revenus importants, que cela ne dépende que de moi et moi seul. Je veux gérer mes affaires et acquérir de nouvelles compétences.

C’est encore un peu flou mais le fait d’écrire éclaircit mes pensées. J’écoute mes sentiments et émotions qui guident mes envies.

Je fais des recherches en utilisant les qualificatifs correspondant à mes envies… De nombreuses offres de commerciaux se présentent… Pour le moment on me propose du porte à porte avec, pour la plupart du temps, des postes ciblant des jeunes sortis de l’école. Les personnes âgées sont la cible idéale car plus susceptible de signer au premier rdv, en R1 comme ils appellent cela.  Et s’ils n’ont pas les moyens, on leur trouve une solution de financement sur 5 ans… mais c’est bien évidemment dans leur intérêt… Et puis si ce n’est pas nous qui leur vendons ce sera un autre… Comme le titre du blog le confirme, je ne me suis pas orienté sur cette voie.

Partagez cet article :

No Comments

    Leave a Reply