Menu
Les conseils de Bill

Vos clients doivent penser à leur succession

✅ Bien gérer son patrimoine immobilier c’est surtout bien gérer sa succession :


🏡La donation aux enfants.💸

👩‍🏫Quand nous procédons à un achat qu’il soit pour notre résidence principale ou pour un investissement, nous le réalisons souvent en pensant au futur et en pensant à ce que nous allons laisser à nos enfants.
Plusieurs solutions existent pour préparer notre succession et pour permettre de donner en avance une partie de notre patrimoine.

🕵‍♂Chaque cas est différent et à chaque fois bien sûr, il faut faire une vraie analyse de votre situation familiale et patrimoniale.
Pour faire court : pour éviter des frais de succession à votre descendance ou en tout cas pour leur en éviter le maximum, il faut commencer à transmettre votre patrimoine de votre vivant.

👨‍🏫Définition de la donation aux enfants :

Une personne peut décider de consentir à une donation à ses enfants pour les aider financièrement en leur transmettant de l’argent ou des biens immobiliers qui lui appartiennent. Une donation est le plus souvent une avance sur héritage, puisque des biens sont retirés du patrimoine du donateur et rejoignent celui des descendants directs, que sont les enfants, avant le décès du donateur.

🧒Donation d’un bien immobilier aux enfants : 🏡

Si la donation aux enfants concerne un bien immobilier, elle donne droit à un abattement de 100 000 euros par enfant sur la valeur du bien transmis. L’abattement est renouvelable tous les quinze ans et concerne chacun des parents de l’enfant bénéficiaire. Ce dernier peut donc recevoir jusqu’à 200 000 euros de bien immobilier tous les 15 ans, net de droit de donation.

🧑Donation d’argent aux enfants : 💸

Si la transmission par un parent à ses enfants, ou à d’autres descendants directs, concerne une somme d’argent, cette donation entre dans le schéma le plus classique de la donation. Cela signifie qu’elle est entièrement exonérée de droits dans la limite de 31 865 euros de dons. Là encore, l’abattement est renouvelable tous les 15 ans. Si l’objet du don est une somme d’argent, deux conditions d’âge sont également posées, à savoir que le donateur soit âgé de moins de 80 ans et le bénéficiaire d’au moins 18 ans (ou alors il doit s’agir d’un mineur émancipé). A savoir que la donation de bien immobilier et la donation d’argent sont cumulables.

🧓Abattement sur les donations aux petits-enfants : 💸

L’abattement qui s’applique aux donations faites par les grands-parents à leurs petits-enfants s’élève à 31 865 euros. Il est renouvelable tous les 15 ans. A noter que les abattements sur donation aux enfants et sur donation aux petits-enfants peuvent se cumuler entre eux : un enfant peut recevoir 200 000 euros de ses parents et 127 460 euros (31 865 x 4) de ses quatre grands-parents tous les 15 ans sans avoir aucun frais de donation à acquitter.

👴Abattement sur les donations aux arrière-petits-enfants : 💸

Un geste est également prévu pour les donations entre arrière-grands-parents et arrière-petits-enfants. Dans ce cas, un abattement de 5 310 euros s’appliquera, là aussi sur une période de quinze ans.

Bien sur tous ces actes se réalisent chez un notaire, mais nous Agents Immobiliers sommes en première lignes lors de vos achats, pour vous orienter au mieux et vous apporter le meilleur conseil. 🙋‍

Partagez cet article :

No Comments

    Leave a Reply